Page 5 - RAPPORT
P. 5

Pour moi, c’est une joie intérieure au
                                               départ et c’est très important. C’est
                                               une certaine passion et je ne vais pas
                                               mourir idiot. Pour moi, ça me procure
                                               une joie intérieure exceptionnelle.
                                               On a beaucoup de choses à faire avec
                                               Internet. J’essaie de rester en rapport
                                               avec mes deux frères et ma sœur et
                                               là c’est pas facile. Internet permet de
                                               rester en contact. Pierre, 68 ans




               Paroles de personnes



               accompagnées












                                                                   Grâce à Internet, je ne m’ennuie pas
                                                                   et c’est très important. C’est très bien
                                                                   pour les personnes âgées comme moi,
                                                                   quand on ne peut plus marcher. Je vis,
                                                                   ça me fait vivre tout en ayant des gens
                                                                   au téléphone et des visites. Si je n’avais
                                                                   pas Internet, ça serait dur. Internet,
                                                                   c’est plus intelligent qu’un robot. Peut-
                                                                   être qu’un jour on parlera plus Google
                                                                   que français (rires). Martine, 94 ans






              Je me sens très bien quand j’utilise
              WhatsApp. Je peux entendre la voix de ma
              petite fille. Je parle avec mes enfants. Cet
              après-midi j’ai parlé avec mon fils, avec     Le fait de pouvoir
              ma petite fille, avec la famille. En plus je   communiquer avec les
              regarde les photos, je rigole. Maria, 80 ans  autres via Internet, c’est pas
                                                            prudent. Parce que les gens
                                                            peuvent relever le nom et
                                                            envoyer des trucs, ça arrive
                                                            que des gens soient roulés
                                                            comme ça. Danièle, 79 ans







           ÉTUDE 2018 CSA  LES PETITS FRÈRES DES PAUVRES                                                         5
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10